18. COMMENT COMPRENDRE SES PEURS ?

image de l'article vidéo sur les peurs

18. COMMENT COMPRENDRE SES PEURS

Comment comprendre ses peurs avec cette première vidéo ? À cette question, je t’amène vers  3 approches qui me semblent essentielles au développement de chacun.
Débutons en reprenant en compte, l’image qu’une partie de votre âme est venue s’incarner dans cette vie. Je t’en parle dans l’article vidéo Être Uni devenu dém-Uni.

Cependant ces réflexions sont personnelles. Il va-de-soi, que lorsque je vous écris, j’ai moi aussi mes propres filtres.
Par ailleurs, je donne les infos en fonction de ce que je vis et ce que je travaille dans mon présent. Il y a donc, une direction que je prends dans chacune de mes prises de paroles.

Prends ce qui te convient.

Résumé de ce que tu trouveras dans cet article :

Petite intro avant de parler des peurs :

Pour rappel, venir dans cette vie, c’est apprendre à jouer et, en partie se défaire des limitations prévues en tant qu’être dém-Uni. C’est dépasser les restrictions vécues par le cercle familial, de nos actions de vie, des mémoires… mais pas que.

Il y a aussi 2 capacités à ressentir et à retrouver :
– AVOIR l’énergie de l’amour en soi, cette énergie est une vibration.Notre penchant yin.
– ÊTRE, c’est notre connexion avec notre âme, la source. Comment nous allons agir dans la matière. L’autre penchant, le yang.

Durée 1h01

Comprendre ses peurs, ton image reflète-t-elle ce que tu es ?

Il est important de mettre en conscience l’énergie, l’image que tu renvoies de toi-même. Celle qui circule à l’intérieur de toi et que tu dégages à l’extérieur.

Ici, commencent les masques et ou les compromis que tu as installés. Parfois volontairement parfois inconsciemment.
Les personnes qui t’entourent, te voient avec cette image. Et lorsque tu as l’élan de changer, d’évoluer, il se peut qu’il y ait de la résistance. Que ce soit en toi, car il y a Buzz qui met un olà sur toutes tes prises d’initiatives.

Et puis pour les gens en face de toi qui se sont habitués à celle qu’il voyait.
Si toi, tu changes, et bien ça pourrait aussi les amener à voir les choses sous un autre angle. Et concrètement, certains n’y sont pas près.

Selon ta manière d’agir, tu pourrais te sentir dans des contradictions intérieures. Dans ces conditions, le corps, le mental et l’esprit sont contrariés et cela mène rien de bon.
Donc, au bout d’un moment, ton corps peut lui aussi t’avertir que quelque chose ne va pas. Et pour cela, il te traduira cela dans son langage, par divers bobos, des maladies ou autres.

langage des oiseaux sur la maladie : le mal te dit

Les peurs, modifier ta perception, modifier l’image :

Pour commencer, ton image, ton énergie elle peux toujours évoluer. Dans notre cas ici de la peur, c’est l’image que tu vas percevoir d’elle.

Voici 2 catégories dans lequel je place les peurs :

– Premièrement, elle peux te montrer une attitude que tu dois changer radicalement.
Quand je te dis radicalement ce n’est pas brutalement. Non, cela veut dire que tu agis ou vis avec un voile devant de tes yeux. Comme le masque d’une blessure, tu vis ou tu es dans un comportement qui t’est demandé de nettoyer, transmuter, modifier.

– Deuxièmement, elle peux te parler d’une capacité que tu as, quelque chose d’inné, mais que volontairement, tu évites, affaiblis, rejettes…

Concrètement, dans les 2 cas, la peur te pousse à découvrir qui tu es, si tu me suis bien. As-tu, déjà conscience de cela ?

Tout d’abord, de l’incompréhension de son message, tu as la possibilité de voir la restriction qu’elle te fait vivre. Tu pourrais penser que c’est hors de ton contrôle, il n’en est rien. Tu as toujours le choix de modifier ta perception.
Pour cela, il faudra ouvrir le champ des possibles en toi et aller comprendre pour quelle raison elle s’est manifestée à toi. Évidemment, tu peux agir pour qu’elle s’en aille. Mais chaque chose en son temps.

Vivre pendant des années avec une manière d’agir et de penser, et se mettre en action pour évoluer va te demander un travail d’introspection personnel. Être à l’écoute de tes ressentis, de ton corps, de tes intuitions, être à l’écoute de ce que ton entourage dit de toi. Ce travail, il n’y a que toi qui peux le réaliser. Pour changer ta peur et d’autres problématiques, c’est modifier ton angle de vue. Autrement dit, l’image négative doit évoluer vers une image qui te ressemble présentement.

Comprendre ses peurs et les 3 parties du cerveau. Comment tes souvenirs ont une influence sur toi :

Ensuite, je t’invite à prendre conscience que tous tes actes depuis ta naissance ont une résonance avec le présent. L’histoire de sauter un fossé, avec de l’enthousiasme, le trou, le vide…

Ton corps est comme un grand, très grand ordinateur. Ton intelligence y a tout enregistré. Ce sont des enregistrements, d’ordre émotionnel, physique, sensationnel, sensitif, verbal et j’en passe.

Dans cette approche, je te présente l’image des 3 parties du cerveau.
Le conscient, toi, l’inconscient que je nomme Buzz l’éclair et ton subconscient, une partie de toi, mais sur une autre dimension.

Comprendre ses peurs, se sortir de la dualité en allant vers la trinité :

Et enfin, cette fine frontière entre la dualité et ce que je nomme la trinité.

La dualité, c’est de voir simplement ta vie comme telle. De voir uniquement la partie visible de l’iceberg. De croire que tes problèmes sont à l’extérieur de toi, de croire que tu es ainsi, que ça vient de famille et ainsi de suite. C’est l’aspect de l’être dém-Uni.

Pour la trinité, je t’en ai déjà parler c’est ta partie du subconscient, ta petite voix. Elle sait tout de toi, ton subconscient se connecte sur un autre plan de dimension. C’est ta super conscience et elle souhaite te voir évoluer.

Quel rapport entre notre énergie, notre image et les peurs ?

Pour conclure, nous avons bien trop souvent l’habitude de voir/croire que nos problèmes sont à l’extérieur, comme un élément en dehors de nous-même.

Or, quel est le lien qui relie touuuuuuuuus les problèmes, qui te sont arrivés ? C’est Toi.

Tu comprendras avec le temps, que nous agissons et réagissons à la fois. Notre mémoire corporelle, et intellectuelle est présente à chaque seconde. Il faut donc voir ici, que ton choix d’agir d’une nouvelle manière et grandement diminué si tu as aucune connaissance des restrictions possible que Buzz met en place.

Seulement lorsque ce phénomène de mémoires et mis en lumière, il faut ensuite l’entendre et agir en conséquence.

Es-tu une girafe ou un hippopotame ? Un chêne ou un sapin ?

Toutefois, aimerais-tu être entendu, vu et perçu comme tu es ?

Probablement que certains se diront non, car il y a une grande notion de perte d’estime de soi chez beaucoup de gens. Montrez qui nous sommes réellement, voilà une raison qui donne lieu à la peur.

Car que se cache-t-il derrière le fait d’être vu tel que vous êtes ?

Voici quelques suggestions non-exhaustives, la peur d’être incompris, la peur d’être rejeté, la peur d’être abandonné. Ou encore, la peur de perdre, la peur de manquer, la peur d’être invisible ou trop visible… Parfois, cela pourrait vous permettre de comprendre l’état d’esprit dans lequel vous êtes.

Celui-ci, peut-il te porter du tort à court ou moyen terme ?

Donc, quand serait-il si tu apercevais que tes actions passées ne sont pas des erreurs, mais des leçons ?

Si tu pouvais entendre et voir que parfois tu es limité par une mémoire. Que finalement, tu es seulement dans cette partie visible de l’iceberg.

De plus, si tu pouvais comprendre, que tout à une raison, accepterais-tu d’évoluer ?

Quel est l’avantage de comprendre comment fonctionne notre être ?

C’est un premier pas dans le ressenti de ton intuition, ta petite voix. Lorsque tu es en accord avec toi-même, tu peux percevoir les moments qui sont dissonants. Ainsi, tu pourras passer au-delà de certaines peurs, au-delà de certains traumatismes. Tu es alors dans le jeu dans lequel tu es venu expérimenter, nettoyer et transcender !

Voici la première approche sur les peurs. C’est un sujet à développer comme tant d’autres !

Les commentaires sur YouTube sont désactivés sur ma chaîne. Si tu
souhaites participer à des questions ou poser tes analyses, tu as la
possibilité de le faire en commentaire de cet article.

Aurélie

Cet article a 4 commentaires

  1. Thomytom

    Merci Aurélie pour ce partage, très touché d’autant de sincérité, j’ai bien ressenti toute l’émotion qui se dégage et parle plus encore au-delà des mots, ce qui m’a permis de mettre en lumière certaines parties du sujet que je n’avais pas vues me concernant, je me doute bien que ça n’a pas du être un exercice facile que de se confier ainsi, alors encore un grand merci et au plaisir de suivre tes prochaines vidéos.

    1. Aurélie

      Merci à toi aussi Thomytom pour ce commentaire.
      C’est super que tu es pu avoir une autre petite lumière, double merci pour ce partage 🙂

      1. Chris Galactique 00

        Dépasser ses peurs te permet de découvrir des facettes de toi non exploré…
        Il y a quelques mois j’ai diffusé à la vue des Unis ce que je ressentais à propos d’une incohérence vibratoire.
        Alors que nous étions censé mettre le cape vers une nouvelle Terre…
        J’ai eu peur d’affronter un délireur et le regard des autres, de mes frères et sœurs. J’ai pris mon courage et j’ai envoyé tout l’amour…

        Et je t’envoi à toi cet amour…

        1. Aurélie

          Salut Chris, dans un certain sens, oui la peur est une facette. J’emploie souvent le terme, changer son angle de vue.
          Cela dit, il me semble avant tout, important de comprendre le système des filtres et des croyances car sans cela, l’angle de vue peut toujours ramener à une limitation.

          La limitation serait de se dire, qu’une fois certaines facettes mises en lumière l’expérience, la compréhension du jeu arrive à un terme. Mais une facette peu devenir un équilibre seulement sur un laps de temps. C’est un nouveau chemin, une nouvelle voix à explorer, mais qui sera quoiqu’il arrive re “confrontée” à d’autres expériences qui amèneront à revoir d’autres facettes, d’autres filtres, d’autres croyances en soi bien plus voilées et cachées. C’est le jeu des niveaux, du fractal.
          Merci pour ton commentaire. J’y retrouve certains sujets à aborder dans de prochaines vidéos ou articles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.