16. PARTIR EN LIVE AVEC LES CRÂNES DE CRISTAL

Lien vers le live youtube du 23 février 2022

16. PARTIR EN LIVE AVEC LES CRÂNES DE CRISTAL

Mercredi 23 février 2022, jour du premier live sur YouTube ! C’était un premier live, et une première de faire découvrir l’univers des crânes de cristal devant un public sur Internet.

C’est sur la chaîne d’Isa Loween que j’ai fait le grand saut et c’était un super moment !!! Je vous fais une petite présentation d’Isa, je l’ai repiquée sur sa page pro : guide intuitive, cartomancienne, Médium (passeuse d’âmes) depuis plus de 20 ans, et en perpétuelle évolution.

Quand j’ai vu une vidéo d’Isa la première fois, je suis arrivée sur des éclats de fous rires qu’elle partageait avec ses abonnés. Et comme ce n’est quand même pas commun je suis restée par curiosité. J’ai très rapidement découvert une personne généreuse, à l’écoute, respectueuse, et vraiment très drôle ! Isa à une très belle lecture des cartes. Je ressens beaucoup de bienveillance dans l’analyse et le partage qu’elle donne de ses tirages.

Et franchement, c’était génial de faire ce premier live sur sa chaîne ! Alors Isa, Merci encore une fois !

Cet article a pour but d’ajouter/rectifier/reformuler certaines formules de phrases ou images données. Et je réponds à certaines questions qui ont été loupées.

Hop-pop-op pas si vite, je vous ai dit que sur la chaîne d’Isa, on rigolait, et bien comment vous dire… Nous sommes partis en live avec les crânes, et cela, c’est fait au sens propre comme au sens figuré les 10 premières minutes. Vous comprendrez lorsque vous écouterez la vidéo. Nous avons eu un problème de son, en écho. Alors si je vous semble troublée, et/ou que je réponds avec du retard, c’est que j’avais sans cesse la voix d’Isa qui me parlait. Et ça, c’était un grand moment, j’en ai encore le sourire jusqu’aux oreilles tellement c’était drôle.

Aurélie en première partie, puis à partir de 1h10 de vidéo deuxième partie Isa et ses abonnés

Allez place à l’analyse :

Découverte des crânes de cristal et de leur univers

Comprenez que l’univers des crânes de cristal est relativement éloigné des systèmes de croyances qui nous sont imposés. Car lorsque je parle d’un crâne de cristal, ce n’est pas juste un objet, il y a le domaine énergétique vibratoire qui entre en jeu.

Qu’est-ce qu’un esprit cristallin ?

Un esprit cristallin est une conscience/consciente qui vient dans un crâne de cristal afin de pouvoir faire une mission qu’est également nommée « service » auprès de son gardien. Il y a donc la matière qui est l’objet crâne de cristal et de la vibration, la conscience cristalline, autrement dit l’esprit cristallin.

Pourquoi faire un parallèle entre, ou comparer un esprit cristallin et un humain ?

C’est un rappel, car l’être humain a une perception très limitée de ce qu’il est concrètement. De ce « pourquoi » est-il venu s’incarner dans la matière. L’humain a donc cette particule d’esprit qui est la conscience/inconsciente, et la matière ou l’objet dans lequel il vient jouer sur Terre et son corps. Il prend souvent la dualité, corps ou mental en exemple, mais prend très peu souvent le subconscient en compte. C’est pourtant l’origine de comprendre ce qui l’entoure, de comprendre ce qu’il est réellement. L’essence que je décris plus bas.

L’esprit cristallin fait la même chose, c’est une conscience toujours connectée à cette dimension d’unité et il vient utiliser une matière pour interagir avec nous. Son support étant le crâne de cristal. La différence donc ici, est que l’humain prend son mental et son physique comme seul moyen de vivre. Comme étant un tout alors qu’il n’est plus où peu connecté à son subconscient.

Le service des EDLN, celui des esprits cristallins, et quand est il de celui des humains ?

À 15 min 30, je vous parle du service des EDLN ( Être De La Nature ), ils font leurs services auprès de la nature. Vous pourrez entendre “nature” et penser forêt, bois, montagne, mais aussi, rivière, cours d’eau, la terre, notre sol lui-même.

Les esprits cristallins font leur service « principal » auprès de l’être humain, et donc qu’en est-il de nous, quel est donc ce service auquel les humains peuvent-ils bien avoir à faire ?

Car nous sommes, et faisons partie de cette nature. Ce que l’on nous dit depuis notre naissance est, tu es comme ceci, tu dois ressembler à cela, sois dans la « norme », suis les règles…

Comment trouver son individualité lorsque nous avons autant de règles à respecter qui nous sont imposées ? Car ce que nous apprenons depuis toujours, c’est à nous fondre dans un collectif « préconçu ».
Alors quelle est donc notre mission ? C’est une réflexion que vous devez connaître ? Pourquoi suis-je ici, qu’est ce que je dois faire de ma vie etc etc… Car autant se le dire, métro boulot dodo est-ce une mission de vie ?

Fût un temps, où nous entendions parler de la crise de la quarantaine. Ce fameux changement dans la vie où les actions, les pensées devaient reprendre un sens à l’intérieur de soi.

Alors qu’en est-il selon vous ?

La partie visible et invisible de notre iceberg en tant qu’humain ?

Pour cela, il faut un peu de matière, le corps. Et une conscience bien trop inconsciente et vous avez la partie visible de ce dont l’humain se fait tout un monde. C’est comme si je vous disais 1 et 1 et rien d’autre.

Certains vont répondre 2, car leur système de mémoire va automatiquement penser à une addition. J’aurai pu vous dire 1 et 2 que ce serait pareil.

En gros, vous ne seriez pas quoi faire de cette information. Faut-il les ajouter, les soustraire, les diviser, les mettre ensemble, s’agît-t’il d’un rébus…

Bref, vous l’aurez compris, il manque une information, et c’est pourtant ainsi que l’humain vit. Son corps est comme le premier chiffre, et son mental le deuxième. Entre les deux, il lui manque une information qu’il ne voit pas.

Pourtant, cette information se trouve en lui. Le subconscient, autrement dit la vibration.

Pour ajouter la partie invisible de l’iceberg, il faut y mettre une dose de lâcher prise. Une dose de connexion à quelque chose de plus grand que soi. Un univers, une dimension qui nous est possible seulement par la connexion à soi. Et quand je dis connexion à soi, je dis aller tout, profondément, en soi.

Je vous fais un petit aparté d’une réplique d’un film :

” Si nous étions seuls dans l’Univers, ce serait un beau gâchis d’espace ” 

Je ne viens pas faire la promotion de ce film ni débattre sur la production hollywoodienne… Mais juste traduire cette phrase.

Cette pensée humaine de voir la nature comme un paysage, un objet, une utilisation qui sert à, c’est la partie visible de l’iceberg.

De voir des minéraux ou des cailloux comme inerte.

Les végétaux comme un élément nécessaire à cette planète, mais se posant très peu d’autres questions à ce sujet.

De voir les animaux comme beaux, mais nécessaire comme nourriture comme étant un moyen de survie de manger à sa faim peu importe les saisons.

La reconnexion à soi :

Pourtant l’être humain a compris que chaque élément naturel est en relation les uns avec les autres. Que chaque élément de cette planète est une merveille de création, tout est parfaitement millimétré, est utile. Cela est un principe d’homéostasie, un équilibre qui se fait naturellement.

D’ailleurs, l’homme s’inspire régulièrement des mouvements naturels des éléments sur Terre, s’inspirant aussi des animaux… Mais toujours en se positionnant comme étant extérieur à celle-ci, sans se poser de questions. Alors que nous sommes amenés à présent à prendre conscience de la partie invisible de cet iceberg de la nature, notre nature, notre univers.

C’est ainsi que l’être humain définit grosso modo la nature et son but d’évolution.
Se positionner comme étant des êtres extérieurs à cette nature. Se considérant comme maître de lui-même, Êtres au-dessus de tous ces autres règnes.

Mais était-ce de sa faute d’avoir seulement vu la partie visible de l’iceberg ? Peu importe la réponse, dorénavant, vous pourrez comprendre qu’une partie invisible existe. Et qu’il est bon, important, nécessaire de vous y en intéresser.

Car ce serait un beau gâchis de continuer de croire que la partie visible de l’iceberg fait l’iceberg tout entier. L’être humain doit apprendre à voir sa propre partie invisible et c’est de cette manière qu’il comprendra ce “pourquoi” il est venu expérimenter sur Terre !

Car cette nature a pourtant son propre rôle à jouer sur cette planète. Que ce soient ce que nous voyons comme les minéraux, les végétaux, les animaux, et donc l’être humain par suite logique puis nous sommes également sur cette planète. Mais également ce que nous n’avons pas appris à voir, comme les EDLN et bien d’autres encore, ainsi que notre partie invisible.

Ce sont des sujets sur lesquels je reviendrais donc je vais faire simple et sans détails, notre partie invisible est de se reconnecter à soi, à notre essence, et donc trouver ce qui vibre !

Essence décortiquée en langage des oiseaux :

– ess : prononcer é du verbe être

– en : intérieur de

– ce : déterminant qui représente ce dont on parle, ce qu’il y a devant soi

ess-en-ce

traduit

être
à l’intérieur de soi

Que fait-on avec les crânes de cristal, on médite, comment on les utilise ?

Quand je dis, nous pouvons avoir une « utilisation » différente, je cherche à vous dire que nous sommes tous uniques et donc que nos besoins sont tous différents. Cela dépend du chemin de vie du gardien.

Lorsque je suis devant vous, je vous transmets un message, je porte une vibration, j’ai un chemin particulier à réaliser.

Chacun ou chaque UN, à une spécialité vers laquelle il prend son autonomie tôt ou tard. Mais la spécialité évolue chez chaque un d’entre nous. La connexion à cette vibration, à notre essence nous permet de comprendre que les uns et les autres ont tous une mission, de nous accepter les uns des autres, et ce, sans jugement car tout simplement c’EST. Chaque Un est complémentaire de l’autre.

Chemin d’un gardien et/ou passeur de crânes de cristal ?

Ce qui lie chacun des gardiens à leurs crânes et cette connexion à soi.
Et j’ajouterai que les passeurs de crânes agissent tous en conscience à différents degrés pour le besoin de notre planète.
Comme expliqué plus haut, nous avons tous un chemin qui nous est dédiés, certains ont en eux un chemin pour lequel ils ont un attrait :

– la guérison physique,

– certains agissent spécifiquement pour les besoins de notre planète, je pourrais dire comme du nettoyage et de la réparation en des termes simples,

– d’autres sont amenés à faire des expériences au-delà de nos dimensions, ici, c’est la notion de communication à travers la matière qui est présent,

– d’autres, encore transmettant des leçons et faisant apparaître chez vous des lumières de compréhension afin que vous vous reconnectiez à ces vibrations,

– et j’en passe bien entendu…

C’est donc avec nos spécificités que nous abordons tous différemment ce besoin de connexion avec un crâne de cristal.

Lorsque je vous dis que parler de certains sujets est moins facile, c’est tout simplement que ce n’est pas une de mes spécificités. Je peux parler de certains sujets, je les comprends et les vois, mais certaines choses sont en cours d’intégration, j’ai envie de dire. ( Mon expression favorite du moment ! )

Il est donc parfois, inapproprié de me lancer dans des explications profondes.

La vibration, le subconscient en quelques mots :

Lorsque nous agissons avec la vibration, nous nous laissons porter par elle, les mots viennent et si certains mots sont absents, c’est ainsi.

Je suis sur le chemin comme vous, il est parfois plus facile de parler à certains moments, plutôt qu’à un autre. Car je me laisse porter par la vibration. Dans le besoin de savoir de l’homme, éviter de répondre, où ne pas offrir un élément de réponse peut être une frustration. Seulement lorsque la vibration vous porte vous la suivez tout simplement. Se demander pourquoi il y a moins de détails dans certaines réponses, est en soi une incompréhension à la vibration.

Ce qui est commun à chacun, c’est de se connecter à soi, de ce que nos yeux et notre mental ne perçoivent pas. Je vous reparle ici de votre essence, et pour aborder un peu le sujet autrement, j’ai réalisé une autre vidéo sur l’inconscient, le conscient et le subconscient. Cette vidéo a pour thème « les peurs », c’est à mon sens, une autre manière d’aborder le sujet du subconscient.

Les commentaires sur YouTube seront désactivés sur ma chaîne. Si vous souhaitez participer à des questions ou des analyses, vous aurez la possibilité de le faire en commentaire des articles.

Aurélie Eva

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.